FC_Girondins_de_Bordeaux

Bordeaux – Mhsc

Montpellier a tenu 20 minutes,

et après a commencé ses cadeaux de noël avec notamment 3 buts en 6 minutes. Il a eu une saine réaction avec un but de Skiri, injustement invalidé. A la pause, 3 à 0 pour les Girondins, c’est largement mérité.

En seconde période,

bis répetita les Montpelliérains reviennent un peu dans le jeu grace à un penalty de Boudebouz, mais au lieu de se jeter à corps perdu dans la bataille, pour essayer de revenir, joue à la baballe à 20 mètres de leurs buts et finissent, comme en première période, par donner des passes décisives à leurs adversaires qui n’en demandait pas tant. Score final 5 à 1.

Pour mémoire, cette saison, c’est :

Lyon-Mhsc 5 à 1, Om -Mhsc 5 à 1 et Bordeaux -Mhsc 5 à 1, cherchez l’erreur!!!! Ce soir, la bouteille de Bordeaux avait un gout de piquette!!!!

 

MHSC 2 – 3 NANTES

Et non les canaris ne sont pas cuits

et pour cause cela faisait 18 ans qu’ils n’avaient plus gagné à Montpellier.

Le match partait bien pourtant et Montpellier ouvrait la marque dés la 12 ème minute par Mounié sur un coup franc de Boudebouz. Douze minutes plus tard Nantes égalise, sur un centre venu de la droite repris victorieusement par Nakoulma (24 ème), le ballon serait sorti sur le centre travaillé avant de re-rentrer, difficile à dire mais l’arbitre valide le but. A la pause, les deux équipes se neutralisent 1 partout et c’est plutôt logique.

En seconde période,

Montpellier revient plus fort mais ne concrétise pas les occasions et c’est Nantes qui en profite pour doubler la mise par le même Nakoulma sur un ballon qui traîne dans la surface (1 à 2 68 ème).

A la 84 ème, égalisation de Montpellier sur un maître coup franc de Boudebouz et Cinq minutes plus tard, contre attaque éclair de Nantes qui profite à Sala qui n’a aucun mal à tromper Pionnier. Score final 2 à 3. C’est dommage car il y avait 6 pts à prendre avec ces deux réceptions à domicile  et Montpellier n’en a pris qu’un.

Prochain match, samedi prochain et le déplacement à Bordeaux.


mon par ReplayFootCom

MHSC – GUINGAMP

Triste match,

les deux équipes se neutralisent en première mi-temps sans montrer grand chose, hormis un coup franc de Salibur bien claqué au-dessus de sa transversale par Pionnier (15ème).

En seconde période,

Montpellier revenait plus fort et manque de quelques centimètres, l’ouverture du score par Sességnon dont le ballon rase le poteau guingampais 50ème). Dix minutes plus tard, très beau mouvement, coté droit, amorcé par Mukiele. Il centre en retrait pour Sességnon qui frappe et Mounié la dévie dans le but, grâce à un superbe geste à la Madjer (60ème).

Mais, à l’image de cette rencontre, où les deux équipes se neutralisent, les bretons vont égaliser sur un corner mal dégagé par Briand (80ème). Plus rien ne sera marqué et une nouvelle fois les Montpelliérains sortent du match frustrés. La semaine prochaine, il faudra impérativement gagner. C’est une nouvelle fois à domicile que Montpellier recevra Nantes.

Score final MHSC – GUINGAMP 1 partout.

Montpellier HSC

 

S. Mounié(50)

mhsc
mhsc
1 – 1
Guingamp
Guingamp
En Avant Guingamp

 

 J. Briand (85)

 

OGC_Nice

OGCN – MHSC

Montpellier allait-il prendre son envol chez les aiglons pour bonifier la victoire de la semaine dernière contre l’Asse ? On aurait pu le penser quand on voit la première mi-temps dominée de la tête et des épaules par des montpelliérains bien en place et très haut sur le terrain, et qui ouvre le score dès le début de match, sur un coup de flipper, en pleine surface et le ballon qui arrive dans les pieds de Mounié, qui, à angle fermé pousse le ballon au fond (9 ème). Plus rien ne sera marqué, avant la pause et les niçois sont très heureux avec ce score.

En seconde période,

les niçois reviennent beaucoup plus mordants et dominent à leur tour leurs adversaires mais ne concrétisent toujours pas. Il faut attendre l’entrée en jeu de Le bihan pour les voir égaliser (68 ème) et à cinq minutes de la fin, prendre l’avantage toujours par Le Bihan (85 ème). Plus rien ne sera marqué, mais que de regrets coté montpelliérains qui laissent échapper un match que jamais ils n’auraient du perdre. Score final 2 à 1.