MHSC – TFC

Rien à dire où presque, il faisait beau, le stade était plein où presque et Montpellier qui peut jouer toute la nuit sans jamais marquer et continue toujours à commettre les mêmes erreurs, c’est à se demander ce qu’ils font pendant la semaine. Pour finir, Andy Delort crucifie Montpellier dans le temps additionnel de la 1ère période (45+1) bien aidée par un marquage élastique de la défense héraultaise.

FC_Girondins_de_Bordeaux

Bordeaux – Mhsc

Montpellier a tenu 20 minutes,

et après a commencé ses cadeaux de noël avec notamment 3 buts en 6 minutes. Il a eu une saine réaction avec un but de Skiri, injustement invalidé. A la pause, 3 à 0 pour les Girondins, c’est largement mérité.

En seconde période,

bis répetita les Montpelliérains reviennent un peu dans le jeu grace à un penalty de Boudebouz, mais au lieu de se jeter à corps perdu dans la bataille, pour essayer de revenir, joue à la baballe à 20 mètres de leurs buts et finissent, comme en première période, par donner des passes décisives à leurs adversaires qui n’en demandait pas tant. Score final 5 à 1.

Pour mémoire, cette saison, c’est :

Lyon-Mhsc 5 à 1, Om -Mhsc 5 à 1 et Bordeaux -Mhsc 5 à 1, cherchez l’erreur!!!! Ce soir, la bouteille de Bordeaux avait un gout de piquette!!!!

 

MHSC 2 – 3 NANTES

Et non les canaris ne sont pas cuits

et pour cause cela faisait 18 ans qu’ils n’avaient plus gagné à Montpellier.

Le match partait bien pourtant et Montpellier ouvrait la marque dés la 12 ème minute par Mounié sur un coup franc de Boudebouz. Douze minutes plus tard Nantes égalise, sur un centre venu de la droite repris victorieusement par Nakoulma (24 ème), le ballon serait sorti sur le centre travaillé avant de re-rentrer, difficile à dire mais l’arbitre valide le but. A la pause, les deux équipes se neutralisent 1 partout et c’est plutôt logique.

En seconde période,

Montpellier revient plus fort mais ne concrétise pas les occasions et c’est Nantes qui en profite pour doubler la mise par le même Nakoulma sur un ballon qui traîne dans la surface (1 à 2 68 ème).

A la 84 ème, égalisation de Montpellier sur un maître coup franc de Boudebouz et Cinq minutes plus tard, contre attaque éclair de Nantes qui profite à Sala qui n’a aucun mal à tromper Pionnier. Score final 2 à 3. C’est dommage car il y avait 6 pts à prendre avec ces deux réceptions à domicile  et Montpellier n’en a pris qu’un.

Prochain match, samedi prochain et le déplacement à Bordeaux.


mon par ReplayFootCom