Étiquette : MHSC

mhsc

Le point du courage…

 

Entre les blessures et la gastro qui s’est invitée aujourd’hui, on pouvait croire à une déconfiture ? (une nouvelle).

Tout pourtant partait mal, puisqu’au bout d’un quart d’heure, le Mhsc encaissait le premier but sur corner, ce fut la première occasion bretonne et montpellier tente de répliquer par Séssegnon mais sa frappe à l’entrée de la surface passait juste au-dessus. A la demi-heure de jeu, repatratra deuxième but lorientais, sur un ballon anodin bêtement perdu au milieu de terrain, les bretons partent en contre attaque cote droit pour finir par un centre, ras de terre qui fuit la défense centrale héraultaise et arrive au deuxième poteau où les bretons n’ont plus qu’à pousser dans le but vide (2 à 0). Et là, vu le scénario, en n’entrevois le syndrome monégasque mais c’était sans compter la pugnacité héraultaise, qui juste avant la mi-temps, réduisait la marque par l’inusable Camara (2 à 1).

Une photo publiée par Ligue 1 (@ligue1) le

La deuxième mi-temps fut intéressante dans le sens où, on sentait que les deux équipes cherchaient à leurs tour à tuer le match pour les uns et égalisait pour les autres. On cru bien croire à l’égalisation puisque sur un joli mouvement coté gauche, la défense bretonne stopper le centre de la main mais l’arbitre ne bronche pas. Vexé, les pailladins se ruent encore un peu plus à l’assaut et sur un exploit individuel de Sanson, qui passe en revue la défense lorientaise, dribble le gardien et glisse le ballon dans le but vide le Mhsc égalise de fort belle manière. Il ne reste plus, derrière qu’a  gérer  la fin de match pour éviter d’en prendre un troisième.

Compte tenu des évènements contraires subit par les héraultais ce résultat est une aubaine qu’ils ne vont pas laisser passer puisque plus rien ne saura marquer et le Mhsc ramène ce qu’il était venu  chercher, soit un bon point.

Une photo publiée par MHSC (@mhscofficiel) le

Vendredi prochain, à domicile, sera un autre jour puisque c’est l’OM qui viendra ici, avec, on l’espère, une victoire pour bonifier ce point ramener de Bretagne.

mhsc

Espoir Orange et Reve Bleu

Caen – Asse

C’est dans le froid et l’humidité normande qu’avait lieu l’antépénultième rencontre de ligue 1 opposant les vikings au verts stéphanois.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la première période est à l’image du temps (froid et glaciale) où il ne se passe pratiquement rien si ce n’est que des bribes d’occasions mais rien de tranchant.

En seconde période, ce sont les verts que l’on voit le plus et c’est fort logiquement qu’ils ouvrent le score, à la 49ème par Saivet d’une belle reprise profitant au passage du mauvais dégagement caennais. Neuf minutes plus tard, ils doublent la mise par Vérétout (58ème). Les deux joueurs en profitent pour marquer leurs premiers buts sous leur nouvelles couleurs. Les verts auraient  même pu tripler la mise en fin de match avec N. Roux mais son ballon passe au-dessus.

2 à 0 score final, amplement mérité tant les normands, n’ont jamais abdiqués mais sont restés totalement inoffensifs tout le match. Un résultat qui permet au MHSC de quitter leur place de barragistes acquises après leur déroute sur le rocher monégasque.